VERDOORN DIRK ancre-marine

  Backwarter-2-Presse-FF chantier2 Cochin-Early-morning-Presse-FF Contemplationkerala-Cochin-Web GOLD-AND-MISTY barbu francois-louchet-009-1 tilly

BIOGRAPHIE

«Cet artiste, né sur l’eau, connaît la mer depuis toujours. Il en connaît les pièges, les silences, les fracas des vagues, sa force souvent épouvantable, les lumières, les reflets infinis, les renvois secrets à l’âme de chacun d’entre nous. La mer voyage avec nous, dans nous…
Le cargo, le pétrolier, le remorqueur, deviennent ainsi des métaphores de la vie, pour les plus isolés, aux prises avec leurs propres missions, tout comme l’homme face à son destin…»
De Luigi Del Prete (documentaliste et voyageur).

Né en 1957 à Dordrecht (Pays-Bas), Dirk Verdoorn grandit sur une péniche toujours au contact de l’eau, de l’acier et de la nature, autours des fleuves et canaux. Pour occuper son temps, il dessinait beaucoup. Le goût du voyage et de la peinture lui vint très tôt. «Peindre, c’est voyager»

Au fil des années, passant par de nombreux pays et métiers, Verdoorn finit par choisir de s’installer en France et de se faire adopter par un environnement artistique qui le conduit à trouver sa propre identité d’expression. Il crée en 1997 l’éphémère groupe Ailleurs dont il fait lui- même partie avec Pierre Fonferrier, Jean-Luc Gosse, Serge Maumelat et Bernard Delheure.

Dirk Verdoorn, autodidacte, s’appuie sur un vécu contrasté. Ses fonds brossés, parfois menaçants, ne sont pas sans évoquer d’autres univers émotionnels forts comme ceux d’Aivazovsky ou de Turner, puis dans ses sujets de prédilection : l’univers marin, les ports industriels, la mer dans tous ses états, sa minutie et maîtrise nous rappellent des peintres tels que Canaletto ou Willem van de Velde le jeune dont il était un grand admirateur.
Avec Pierre Fonferrier, Dirk Verdoorn expose à plusieurs reprises au salon Comparaison dans le groupe des maxi-réalistes ou il confirmera finalement son style.

En 1997, Verdoorn ouvre un atelier à Saint Paul de Vence pour présenter ses peintures au public et jouis d’un succès immédiat.

«C’est alors que ma vie d’artiste a commencé. Mon existence allait devenir ce que j’avais toujours espéré » Commente-t-il aujourd’hui.

En 2001, il reçoit la médaille de bronze au Salon de la Marine, puis deux ans plus tard la médaille d’Or pour son portrait du porte-avions «Charles de Gaulle». En 2005, après une troisième médaille, Dirk Verdoorn est nommé peintre officiel de la marine.

De New-York, via Monaco, Miami, Singapour, Rotterdam et jusqu’à Honfleur, ce grand peintre nous communique son histoire et ses émotions. Il nous fera toujours rêver.

A ce jour, Dirk Verdoorn connaît un très grand succès auprès des collectionneurs internationaux, et représente une valeur sure sur le marché de l’art réaliste.

A retenir et à suivre.

La galerie Mazarin à l’honneur de vous inviter à venir découvrir cet artiste romantique et contemporain .