QUILICI J-Claude

  Plein été à Aurel Cathédrale à Cadaquès La Caldeira fleurie - Santorin Ombre et lumière dans la ruelle Vue sur la Coupole Rouge Mykonos Sur le port de Mykonos Paseo Village de haute Provence Violon au bouquet de pivoines Le portail à Santorin New York d'hier et d'aujourd'hui Chrysler Building New York Barques à Mikonos

BIOGRAPHIE

Jean-Claude QUILICI
Jean Claude QUILICI
CINQUANTE ANS DE PEINTURE
Depuis cinquante ans, Jean Claude QUILICI peint en nous transmettant son émotion, comme un langage entre lui et nous et ce plaisir, cette perpétuelle lutte entre enthousiasme et inquiétude - ce qu’il connaît toujours - donne le vrai sens à son œuvre.

Avec aussi la véritable récompense lorsqu’une personne, possédant unes de ses toiles, exprime le bonheur qu’elle lui apporte et son plaisir de vivre avec elle.

Né à Marseille, il y expose dès 1958.
Rapidement les galeries françaises lui ouvrent leurs portes.
Puis il est accueilli aux Etats Unis notamment à Washington, Philadelphie, Albuquerque…
A telle enseigne, qu’il partagera une période de sa vie entre New York et Marseille.
Dans le même temps le Japon le sollicite, il présente ses toiles dans tous le pays durant plusieurs années. Ses œuvres seront exposées dans les grandes capitales mondiales. Il installe sa galerie avenue Georges V à Paris avant de revenir vivre en Provence, lieu qu’il affectionne particulièrement. Cependant, durant 30 ans il restera fortement attaché à la Galerie Mazarin et aux amateurs de sa peinture. Il a été un des premiers artistes de la Galerie au début de l’année 1980. C’est pour vous remercier de votre fidélité qu’il a préparé cette nouvelle exposition et célébrer cet anniversaire avec vous. Vous découvrirez ses dernières œuvres mais également tous les thèmes chers à son cœur : la symphonie solaire de Mykonos , le charme altier de Cadaquès, l’écriture végétale de la plaine d’Arles, la Corse et ses rivages, les Baux de Provence… Ses compositions très structurées expriment au moyen de taches et d’aplats la densité des paysages. QUILICI aime l’architecture, la distribution des masses, l’ajustement des volumes, le partage des couleurs. Longtemps prédominèrent dans ses tableaux les ports, les villages, les vergers, les îles, la profondeur des choses. L’œuvre de QUILICI doit sa puissance et son originalité à l’acuité du regard qu’il porte sur la nature, à ses capacités techniques. Ayant retenu et adapté la leçon des grands paysagistes du Sud, Jean Claude QUILICI incarne aujourd’hui l’expressionnisme provençal. Incontestablement il s’agit d’un peintre à collectionner, inscrit dans les principaux registres de cotations.